La valeur de l'engagement

La condition d’Archalchimiste est le reflet-même de la volonté d’engagement de ceux qui ont choisi de faire des idéaux, des valeurs, et des vertus de l’Archimagistère en tant que nouveau paradigme planétaire, les leurs propres au quotidien, avec pour dénominateur commun l’entrée dans une logique transformatrice, transmutatoire du monde. La finalité, qui que l’on soit, est de faire en définitive, du monde dans lequel on vit, le reflet de ce que nous sommes tous intérieurement. Il s’agit donc bel et bien d’une question d’engagement dans la dynamique de transmutation du monde. Sa pierre d’achoppement, fidèlement aux traditions du passé (les pactes et l’enchaînement karmique en moins), est l’engagement pour une cause plus grande, plus importante, plus belle que soi-même, rendue à ce point supérieure par notre renoncement sincère à y travailler à son seul bénéfice, nous restituant cette grandeur, sans même l’avoir envisagée ou souhaitée, ce qui en fait universellement toute l’incommensurable valeur.

Certains individus ont accepté de s’incarner pour participer à ce combat sur eux-mêmes au bénéfice du monde, connaissant l’enjeu, et acceptant de faire d’eux-mêmes le laboratoire de leurs expériences et finalement de leurs travaux de transmutation de cette Humanité. Ces opérations transmutatoires endogènes d’abord, puis exogènes ensuite, entreprises par une poignée d’individus analogiquement représentatifs de l’Humanité elle-même et qui lui sont liés à ce titre en termes de responsabilités et de conséquences quant à leur propre expression, a pour fondement et objectif de la faire renaître à la condition de population planétaire ouverte vers de nouveaux horizons intérieurs empreints de liberté vraie, ouvrant sur tout le champ du possible de l’univers, aussi vaste soit-il, et ayant pour pivot inébranlable l’idéal d’Unité, mais aussi la valorisation de la diversité, et concrétisé à tous les niveaux de la société des Hommes copartageant ce monde qui leur est prêté, à part égale avec les femmes, où les divisions et les oppositions conflictuelles seront désormais reléguées au rang de crimes contre l’Humanité, implacablement réprimées, et sévèrement sanctionnées, si tant est qu’à ce stade prochain il y ait encore assez de monde pour souhaiter vouloir instaurer ou alimenter de tels conflits.

Vision utopique ? Bien sûr, et fort heureusement !

Sans utopie, aucune activité véritablement féconde n’est possible.

Mikhaïl Saltykov-Chtchedrine (1826-1898)

Nul changement, nul progrès, nulle réforme des connaissances et des consciences n’aurait jamais vu le jour en ce monde sans les rêveurs, les utopistes, les audacieux auxquels sourit la chance paraît-il. Si le Rêve (avec majuscule) est du ressort du Hiérodarque, en tant qu’architecte de la nouvelle civilisation des Hommes, les Archalchimistes, eux, ne rêvent pas. Ils déploient les arcanes de la science Archalchimique, s’appuyant sur l’égrégore ô combien puissant de ces utopies, afin de contribuer à l’œuvre de la transmutation attendue et nécessaire du monde et le faire éclore à une toute autre condition, radicalement différente de celle à laquelle elle aura toujours appartenu, tant de mémoire d’Hommes qu’ignorée ou oubliée. Ce n’est d’ailleurs pas parce que quelque chose n’aurait jamais eu lieu qu’il serait impossible qu’il se produisît, surtout lorsqu’il s’agit de la seule et unique condition de sauvegarde de l’ensemble, sinon rien en ce monde ne serait jamais né au-delà des fin-fonds de l’âge de pierre tel que nous le concevons.

Les représentants de la Noblesse Orthodole le sont parce qu’ils sont engagés. C’est à ce seul titre que celui de la Noblesse leur revient, car le monde n’a aucun besoin d’une autre « noblesse » que celle-ci.

L'engagement dans la participation à l'Œuvre du Renouveau

Aux bâtisseurs dans l’âme, aux individus épris d’équité, à ceux qui attendent que sonne leur heure afin d’entrer dans le sillon du renouveau tracé dans la terre de ce monde comme dans l’inconscient collectif de notre Humanité; à ceux qui se sentiraient le vent en poupe en direction de la Guilde des Archalchimistes afin de prêter sur eux-mêmes d’abord, puis sur le monde ensuite, leur concours à l’effort de guerre mené en vue de la pleine reconstruction harmonieuse, prospère, et équitable de la désormais planète « Terremère », la possibilité leur est donnée de pouvoir trouver des réponses, une direction, ou même l’accomplissement d’une destinée, car ceux qui attendent le paradigme de l’Archimagistère en ce monde, savent qu’il ne peut exister d’équivalent nulle part ailleurs qu’au sein de la Guilde des Archalchimistes; à ceux aussi qui aimeraient mieux comprendre les arguments qui précèdent, la direction vers leurs réponses attendues est désormais ouverte. Si vous êtes dans l’un ou l’autre de ces cas, vous trouverez ci-dessous un lien vers un PDF à télécharger: « Guilde des Archalchimistes et Hiérodarque« . Ce document vous permettra de prendre conscience de votre propre positionnement par rapport aux valeurs et vertus dont la Guilde se fait le chantre incorruptible, mais attention, cette expérience n’est ouverte qu’à ceux dont l’esprit lui ressemble! En fonction de ce même positionnement intérieur, votre intuition faisant le reste. Vous saurez dès lors ce qu’il vous faut rechercher et suivre ou ce qu’il vous faut fuir, mais à tout égard nul ne pourra rester tiède, chacun devant choisir son camp en ces temps de la récolte de tout, absolument tout ce qui aura été semé au sein d’un passé désormais entièrement révolu et transmuté, lui aussi. Nous mettons donc ici à votre disposition, dans une optique plus mystagogique, ce document faisant la présentation aussi exhaustive que possible de la Guilde des Archalchimistes et de la notion de « Hiérodarque » en tant que pivot central de l’Initiation aux Mystères de l’Âge de Diamant d’une part, et l’accès aux rangs de la seconde Maison d’Honneur de la Noblesse Orthodole, en en faisant de même la seule autorité à même de se porter garante de l’évolution du monde, évolution de conscience, individuelle et collective, en tant qu’axe fondamental de la cohérence et de l’idéal d’Unité dans une vision holistique de notre monde, en passe d’accéder à la concrétisation d’une révolution paradigmatique majeure ayant été initiée le 21 mars 2015, en tant que seule et unique chance d’échapper à sa destruction voulue par l’élite ayant détenu le pouvoir d’aussi loin que la mémoire de l’Humain puisse porter.
Retour haut de page