Nouveau Royaume de Terremère-Gaïa

Royaume planétaire unifié, géré par les Hommes sous le bienveillant regard de l'Absolu partageant sa condition, pour des millénaires de vies orientées vers l'accomplissement de l'Être Humain et l'évolution de sa conscience, tant individuelle que collective, visant toujours plus haut, toujours plus loin, repoussant à l'infini les limites des frontières le séparant de la connaissance, de la sagesse, du reste de l'univers. Un royaume de paix et d'harmonie offrant une existence d'exaltation où le monde offre à tous, gratuitement, tout ce dont ils pourraient avoir besoin, d'où qu'ils viennent, où qu'ils aillent. Un monde sans peur, sans maladie, sans entraves, si ce ne sont les balises de la Droiture de l'Âme Noble évitant à tout un chacun le risque funeste de la rechute dans les enfers du passé.

Le problème avec un tel monde, c'est qu'il faut avoir la force d'y croire assez fort pour ne pas retourner vers la tourmente du passé dans la certitude qu'il s'agit du seul avenir possible.

ILADILYAS-MOUATTIB

Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre, car le premier ciel et la première terre avaient disparu et la mer* n'existait plus. Je vis descendre du ciel (…) la nouvelle Jérusalem, préparée comme une mariée qui s'est faite belle pour son époux. J'entendis une voix forte venant du ciel qui disait: "(…) Il habitera avec eux, ils seront son peuple. Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car ce qui existait avant a disparu.

Celui qui était assis sur le trône dit: "Voici que je fais toutes choses nouvelles." Il ajouta: (…) "A celui qui a soif, je donnerai à boire gratuitement de la source de l'eau de la vie. Le vainqueur recevra cet héritage (…) et il sera mon fils. Quant aux lâches, aux incrédules, aux abominables, aux meurtriers, à ceux qui vivent dans l’immoralité (…), aux idolâtres et à tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre. C’est la seconde mort."

Ce texte dit "religieux" parce que la religion s'en est emparé, est le rapport d'une vision extatique de nature médiumnique. Les lignes de temps ont changé pour ce monde comme pour les autres et certains détails ainsi rapportés sont obligatoirement obsolètes à présent, néanmoins certains faits demeurent, à percevoir sous un angle plus neutre, plus factuel, hors du champ mythologique de la pensée habituelle propre à l'ancien paradigme. (Ndlr)

* "la mer" fait ici référence au monde de la politique.

 

La Bible - Apocalypse de Jean, article 21 (extraits pertinents)

Nature et fonction

le « Royaume » dont il est ici question n’est pas celui du Couple Sacré…

La planète et sa conscience

La Nature N’est PAS l’ennemi de l’Être Humain. Ce dernier EST la Nature…

Crédit photo du fond du bloc de citation ci-dessus

"Evergreen Mountain Lookout Sunset" by Michael Matti

Retour haut de page