Dernière mise à jour: 1 mois

Le Consortium

Archimagisterium Global Consortium

Le Consortium Global de l’Archimagisterium est un immense réseau international d’influences régulant les différents facteurs d’évolution polymorphique des situations multisectorielles à l’échelle mondiale et déterminant l’encours actuel de la sortie de la civilisation sociétale du système précédant, le temps de préparer la population humaine à la puissance de la transition qui va devoir s’opérer afin d’aborder une organisation radicalement différente, quasiment sans le moindre point commun avec la précédente, ce qui sera la cause évidente de nombreuses pertes de repères contre l’effet desquelles travaille le Consortium depuis plusieurs mois à présent.

À noter que le site Archimagisterium.World n’est PAS celui du Consortium. Il ne fait qu’en présenter certains aspects pouvant être divulgués au public.

Les différents domaines dans lesquels il intervient à cet effet sont aussi variés que la politique en tout premier plan, les médias, la santé, l’économie et le social, ainsi que l’ensemble des grands secteurs permettant de maintenir un équilibre précaire, suffisamment stable pour consentir à l’ancien système sociétal, de perdurer pendant la mise en place des infrastructures du système suivant, laquelle mise en place sera permise, malgré tout, et justement, par la précarité dudit équilibre, néanmoins dans la discrétion la plus absolue afin d’éviter toute agitation de la conscience collective de l’Humanité, et, à terme, des mouvements de foules dus à une probable panique face à l’inconnu, pouvant être extrêmement préjudiciables à l’encours des procédures actuellement suivies.

La responsabilité de la légitimité du bienfondé de la transition en cours depuis des mois et vécue par la civilisation humaine, repose entièrement sur les épaules de l’Humanité elle-même. Dans le même temps, la responsabilité de l’instauration et du maintien de l‘implémentation [*] des fondations de la nouvelle civilisation planétaire et de son évolution concrète, en termes de supervision et de correction éventuelle de trajectoire, est en revanche confiée à la Pracandhasenamukha, seule capable de maîtriser les événements circonstanciels permettant de légitimer le glissement de la civilisation actuelle vers la suivante. La procédure en rapport implique qu’elle soit opérée sans l’éveil du moindre soupçon, malgré l’inconfort évident que certains, parmi ces événements inévitables, sont fortement susceptibles de faire peser sur certaines populations prises dans la tourmente, engendrée par les nécessités qui président à certaines prises de décisions représentant des impératifs tactiques et des conditions sine qua non.

L’Humanité est donc dûment préparée, de manière impérativement furtive, à endosser ses nouvelles responsabilités, autant qu’à supporter le déracinement que le changement de civilisation ne manquera pas de provoquer. Néanmoins, tous les efforts sont consentis dans cette direction: permettre un passage le plus fluide possible, compte tenu des circonstances, où l’enthousiasme collectif pourra factuellement prendre en relai le désarroi causé par le bouleversement de la situation globale.

Nul ne peut encore concevoir l’ampleur de l’inconfort qui peut représenter un tel changement, aussi drastique que « rapide » (toutes proportions gardées), comparativement à l’imaginaire du plus grand nombre, considérant qu’il suffit d’endiguer ce qi ne va pas pour que tout aille tout simplement bien.

implémentation

Considérez que la réalité globale est l'équivalent mental du monde des machines du film "Matrix". Ladite "matrice mentale" représente effectivement une réalité dans la mesure où ce qui permet à tout un chacun l'appréhension de la "réalité", représente un ensemble d'interprétations cérébrales de stimuli divers et variés. Ces stimuli correspondent à des signaux envoyés par des phénomènes ayant une source quantique. Un paradigme est puissamment lié à l'idée que l'on se fait du monde; idée fondée sur base de l'interprétation de ces signaux. Une nouvelle réalité, relative à une nouvelle civilisation, d'autant plus si elle est fondée, elle aussi, sur un paradigme global, en l'occurrence entièrement nouveau de fait, correspond quasiment à l'implémentation, au sens informatique du terme, d'un nouveau code source propre à une réalité différente, mais pouvant être installée dans l'univers collectif humain, demandant une mise à jour intégrale de tout ce qu'il s'y trouve, sans exception. Ces "mises à jour" concernent prioritairement l'espèce mentalement la plus évoluée, mais aussi la plus dépendante de sa conception du monde afin de pouvoir l'envisager correctement et la gérer au mieux, en tant qu'espèce se trouvant au sommet de l'évolution: l'espèce humaine. Voilà, en partie, ce qu'il est en train de se produire depuis des mois, voire quelques années à présent. C'est la plus vaste opération de changement de réalité qui ait jamais eu lieu.

Pour aller plus loin, lire la page: Nouvelle Gouvernance > Moyens.

Retour en haut